samedi 6 février 2016

Gravity Rush Remastered (test)


Kat est de retour pour une aventure défiant la gravité. La rédac’ a testé Gravity Rush Remastered, voici le verdict…

Après une arrivée remarquée en 2012 qui en a fait l’un des must de la PS Vita, Gravity Rush renaît de ses cendres avec une version remasterisée « 1080p/60fps » pour la PS4 pour nous en mettre plein les yeux. Quatre ans après, la magie opère toujours et c’est de bon augure pour le prochain opus attendu prochainement.

Visuellement, le portage est réussi et c’est toujours aussi beau, même voire plus beau sur le grand écran du téléviseur de son salon. Dans Gravity Rush Remastered, on retrouve Kat, la jeune femme qui a perdu la mémoire et qui rencontre un chat magique. C’est là qu’elle s’aperçoit qu’elle vient d’acquérir des pouvoirs qui lui permettent de défier les lois de la gravité. En plein cœur de Hexa Ville, une cité perchée dans le ciel dont elle devient la gardienne, Kat va tenter d’empêcher le monde de disparaître.

Gravity Rush Remastered est vraiment un jeu original avec ses graphismes uniques qui semblent sortis d’un manga et apportent un cachet à ce titre, qui continue de séduire de plus en plus de personnes au fil des ans. C’est d’ailleurs la preuve qu’un jeu est un réel succès quand, mois après mois, année après année, il continue de susciter l’intérêt et que de nombreuses personnes décident de se plonger dans son aventure. Si, sur le plan esthétique, le jeu est une pure merveille, il en est de même au niveau du scénario. 

L’histoire de Gravity Rush Remastered est prenante et tient en haleine du début à la fin. Il faut dire que le gameplay contribue à maintenir l’adrénaline au top. S’il avait attiré notre attention lors de sa sortie sur Vita en exploitant toutes les fonctionnalités de la console portable de Sony, on se demandait ce qu’il allait en être sur PS4. Sur Vita on utilisait le gyroscope, sur PS4 c’est la reconnaissance de mouvement de la DualShock 4 qui permet de contrôler Kat et, il faut bien l’avouer, la prise en main est plus aisée ce qui rend l’expérience encore plus prenante.

Pour on aime ? Ce premier opus de Gravity Rush fait l’unanimité, d’autant qu’il intègre les 3 DLC sortis à l'époque sur PS Vita, et nous rend encore plus impatient de découvrir la suite.

> Un jeu Sony, le 3 février sur PS4

Aucun commentaire:

Publier un commentaire