vendredi 21 octobre 2016

Rise of the Tomb Raider (Test)

Pour ses 20 ans, Lara Croft déboule en force sur PS4 avec une nouvelle aventure dopée à l’adrénaline. On a testé Rise of the Tomb Raider, voici le verdict…

L’HISTOIRE
Avec le reboot des aventures de Lara Croft, Square Enix a redonné vie à une héroïne à laquelle on s’identifie. Ce « deuxième » chapitre nous présente une Lara qui a changé depuis le précédent opus. Toutes les épreuves qu’elle a affrontées ont forgé son caractère et l’ont endurcie. Mais ses épaules sont encore frêles et cette nouvelle aventure va lui permettre de s’endurcir un peu plus en faisant ses premières armes comme « Tomb Raider ». L’édition PS4, qui sort une année après la Xone, offre une nouvelle aventure solo « Les liens du sang », un nouveau mode et un nouveau degré de difficulté : de quoi rendre entre plus passionnant Rise of the Tomb Raider.
Note : 4/5

L’IMAGE ET LE SON
Une fois de plus, il n’y a rien à redire au sujet des graphismes et de la bande son. Tout est minutieusement soigné pour créer des ambiances dans la pure tradition de la franchise. L’immersion est complète et l’on affectionne particulièrement les ambiances sombres qui contribuent à faire accélérer notre rythme cardiaque. Comme Lara, on est sur le qui-vive, on reste attentif à tout ce qui se passe pour ne pas se laisser surprendre. Un gros travail a été fait sur la lumière et c’est pour cela que le jeu et tout simplement très beau. Une mention spéciale pour la modélisation de Lara. Le personnage est extrêmement bien mis en valeur : on ne peut que s’y attacher.
Note : 5/5

LE GAMEPLAY
Pas de grand chamboulement dans le gameplay de Rise of the Tomb Raider. On retrouve ses marques et l’on sait ce que l’on doit faire, les avides de nouveautés seront frustrés, mais les accros à la franchise se régaleront et se laisseront porter par une aventure survitaminée. Pour redonner ses lettres de noblesse à Lara, l’exploration entre dans la partie et il faut se creuser un peu les méninges pour avancer, mais on ne va pas s’en plaindre, c’est ce qui a fait la renommée de la franchise, c’est ce que les accros à Tomb Raider voulaient, c’est ce qui pimente cette aventure. À ce titre, le chapitre inédit joue à fond la carte de l’exploration. La plongée dans le Manoir Croft est une véritable chasse au trésor à laquelle on prend part et elle nous mène à résoudre des énigmes et des mini-puzzles : un pur régal.
Note : 4/5

L’AVIS GÉNÉRAL
On est fan ou on ne l’est pas, mais quand on a goûté à une aventure Tomb Raider, on ne peut refuser une nouvelle dose d’adrénaline, surtout si celle-ci est rondement ficelée, qu’elle est soignée visuellement et qu’elle nous apporte son (petit) lot de nouveautés. On peut le dire, le pari d’offrir un nouveau chapitre qui tient la route et qui tient tête à son prédécesseur a été relevé haut la main !
Note : 4/5

Pourquoi on aime le jeu : Pour l’ambiance et le personnage. On ne le dira jamais assez, Lara Croft est aux jeux vidéo ce qu’Indiana Jones est au cinéma. On ne se lasse (et lassera jamais) de découvrir les nouvelles aventures de celle qui se fait appeler « Tomb Raider ».


> Un jeu Nintendo sur PS4, le 11 octobre. Également dispo sur Xone et PC. Plus d’infos sur Rise of the Tomb Raider : https://www.tombraider.com/fr
[ Note de la rédac’ : 17/20 ]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire