mardi 18 février 2020

Final Fantasy VII Remake : Des Goodies #FFVIIR pour se faire plaisir


Si tu es fan de la saga Final Fantasy, et de Final Fantasy VII Remake en particulier, on te présente la sélection de goodies aux couleurs du petit dernier de la saga…


Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Cette sélection de goodies Final Fantasy VII Remake est à retrouver sur la boutique officielle Square Enix et présente les produits qui ont le plus fait flasher la rédaction. À toi de faire ton choix et de craquer pour ceux qui te plaisent le plus.

[Les autocollants des personnages]
Au prix de 2.59€ l’unité, tu vas pouvoir afficher ton personnages préféré en collant son autocollant sur ton ordi, tablette, console ou cahier.
CLOUD STRIFE: 85.5mm × 66mm
AERITH GAINSBOROUGH: 74.5mm × 64mm
TIFA LOCKHART: 75mm × 59mm
BARRET WALLACE: 68.5mm × 60mm

[La pochette métallisée]
Cette pochette porte-documents (Taille A4, soit l 210 mm x H 296 mm environ) est ornée sur sa face de Cloud, garé sur une route de Midgar et au dos du schéma de la Hardy-Daytona. (Prix : 5.29€)

[La serviette pour mains – Shinra]
Si les employés de la Shinra se lavent les mains de leurs exactions, c’est très certainement avec cette serviette (24mm x 250m – Prix : 18.99€)

…Pour les vrais fans, voici une sélection de Goodies Final Fantasy VII Remake ultra collector

[Collier en argent chocobo]
Ce bijou en Argent sterling 925 est agrémenté d’un ravissant chocobo. (Prix : 144.99€)

[Double Vinyles FVII + FVIIR]
En Édition limitée (fabrication à la commande) ce double-album comprend des pistes du Final Fantasy VII et Final Fantasy VII Remake (Prix & visuel sujets à changement – 87.77€)

[Le portefeuille Sephiroth]
Ce portefeuille grand format, looké façon Sephiroth est en cuir traité au fini naturel. (Prix : 440.99€)

> Tous ces Goodies Final Fantasy VII Remake sont disponibles en précommandes sur la boutique officielle Square Enix : https://store.eu.square-enix-games.com/fr_FR/hub/merchandise
(Prix & visuel sujets à changement)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire